Le web analytics est indispensable pour connaître la tendance et le comportement des visiteurs. Cette solution, bien qu’elle soit mise en œuvre par l’équipe du web marketing, permet de collecter des données statistiques sur la fréquentation des visiteurs. Si vous êtes chargé du web analytics, suivez ces conseils pour optimiser les usages du web.

Choisir la meilleure solution

Pour optimiser les usages web, il faut identifier les solutions adaptées au cas de votre site web. Avant même de choisir les outils nécessaires, il faut fixer des objectifs. Ces derniers, doivent être mesurables pour faciliter le choix de la stratégie webmarketing à adopter. Pour cela, le responsable web analytics, avec l’équipe webmarketing, doivent se concerter pour répondre aux questions relatives au webmarketing de la société : quelles sont les données que l’entreprise souhaite avoir ? (nombre de visites, taux de rebond, achats, etc.).

L’ergonomie en web analytics

L’optimisation de l’ergonomie est l’un des objectifs majeurs d’un site web. En effet, un site web ergonomique doit être le plus rentable que possible. L’objectif principal du webmarketing étant de générer du trafic à travers la gestion de contenu, vente en ligne, etc., le responsable web analytics doit étudier l’ergonomie du site. Pour cela, il doit prendre en compte l’efficacité du site à travers le taux de conversion, son efficience afin de connaître le temps passé par l’internaute pour effectuer une conversion et la satisfaction des visiteurs. Ces paramètres permettent d’optimiser les usages web.

Les indicateurs

Pour optimiser les usages web, il est indispensable de paramétrer des indicateurs ou des Key Performance Indicator (KPI). Ce sont, en fait, des ratios qui permettent de mesurer la performance d’un site Web. Selon les objectifs à atteindre, le responsable web analytics va déterminer les KPI à utiliser. Selon les résultats voulus, il est possible de rencontrer des mêmes KPI au niveau de deux sites Web. Parmi les exemples de KPI souvent utilisés, on peut citer quelques-uns :

– Moyenne des visites par visiteur

– Coût moyen par visite

– Chiffre d’affaires moyen par visiteur

– % de visiteurs par segment

– Taux de conversion de commande

– Taux de succès de téléchargements.